RADIO RECRE

28 juin 2014

Le procès Barbie

Quand le procès Barbie

passionnait les collégiens

 

proc_s_Barbie_1

 

    C'est TF1 qui téléphone : " Nous avons lu dans le journal que vous faites une émission spéciale sur le procès Barbie aujourd'hui entre midi et quatorze heures. Est-ce que nous pouvons venir ?"

Barbie_02

Barbie_3

L'équipe de tournage est arrivée dans la matinée. Ils ont eu le temps d'aller faire quelques images en classe d'histoire où justement une enseignante avait abordé le sujet, puis ils sont venus dans le studio et autour pour faire leurs repérages. A midi juste ça tournait.

Le débat a duré près de deux heures, tout juste interrompu pour laisser passer plusieurs reportages dont un émouvant témoignage d'une rescapée d'Auschwitz, Madame Edith Klebinder, que nous avions invitée quelques mois auparavant.


Parmi les collégiens, quelques passionnés : Ramdane, Damien, Jean-Christophe, Guillaume... Et toujours Jérôme à la régie technique.

Une fois de plus nous apportions la preuve de la complémentarité de la classe et de la radio.
Le reportage passait le lendemain au JT de 13 heures.

 


 

Posté par okoc à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


09 janvier 2012

Une grande cause à Radio Récré

1000ème jour de captivité de Jean-Paul Kauffman

Les Oubliés du Liban

Chaque jour, depuis des semaines, des mois, des années, nous entendions tous au JT d'Antenne2, entre la poire et le fromage, la même annonce laconique "Les otages français au Liban n'ont toujours pas été libérés". C'est pour lutter contre cette banalisation et à l'approche du 1000ème jour de captivité de Jean-Paul Kauffman que les jeunes de Radio Récré décidèrent de lancer une opération à l'antenne relayée par la presse départementale sur le thème : "Nous n'avons pas oublié les Français pris en otage au Liban".
Un grand concours de poèmes ouvert aux écoliers, collégiens et lycéens de Tarn-et-Garonne est annoncé plusieurs fois par jour à l'antenne. La récompense en sera la lecture à l'antenne au fur et à mesure de leur arrivée et la citation du nom de l'auteur. Rapidement les poèmes affluent. En quelques jours ce sont des centaines de poèmes qui vont arriver ; une mobilisation généreuse qui démontre la réactivité de l'adolescence pour les grandes causes.
Au millième jour, c'est une équipe d'Antenne 2 qui débarque. Le reportage sera diffusé le jour-même, 26 février. Joelle Kauffman, l'épouse de Jean-Paul, verra le reportage et une équipe de Radio Récré la rencontrera quelques jours plus tard aux Assises de la Radio en milieu scolaire qui se tenaient cette année-là à La Rochelle.
Certes, l'opération des "Oubliés du Liban" n'avait pas la prétention d'avoir été LA cause de la libération de Jean-Paul Kauffman, mais il était quand même réconfortant de pouvoir se dire qu'elle y avait peut-être été un peu pour quelque chose.
En tout cas, à Radio Récré, on n'était pas resté les bras ballants à attendre la nouvelle lune.

 


Les otages français au Liban n'ont toujours pas été libérés

Posté par okoc à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 décembre 2011

Albert Jacquard à Radio Récré

 

 

Débat avec

 

Albert Jacquard

 

 

Cinq milliards d’hommes dans un vaisseau. C’est le titre d’un livre du généticien Albert Jacquard. C’est aussi le nombre d’êtres humains qui peuplaient la planète en 1987. Aujourd’hui, vingt-quatre ans plus tard, nous sommes sept milliards ! Embarqués sur une même galère ? Un Radeau de la Méduse ? Un possible Vaisseau fantôme ? Ou bien un navire apaisé ?

Telles sont les questions que s’étaient posées un groupe de collégiens* de Villebourbon lorsqu’ils invitèrent, après avoir lu son livre, le professeur Albert Jacquard.

La préparation nous a pris au moins trois mois. Pour un adulte entraîné, cette lecture est d’un abord relativement aisé ; avec des enfants et des adolescents c’est un peu plus compliqué. Il faut reprendre les thèmes abordés, chapitre après chapitre, en débattre avec les mots et les références des adolescents, se poser des questions avant de les poser à notre invité.

Albert Jacquard est venu, comme prévu, et l’émission a été réussie. En voici un extrait, d’une vingtaine de minutes, au milieu duquel vous entendrez un reportage de Dalila Guesbi, Cédric Labouysse et Christophe André sur « Le racisme à l’école ». Saisissant … Toujours d’actualité, hélas !

______________

 * Jean-Christophe Soufflet, Dalila Guesbi, Cédric Labouysse, Christophe André, Damien Formento, Frédéric, Charlie Guillou, Randane Touhami, Jérôme Soufflet


Albert Jacquard à Radio Récré

 

 

24 novembre 2011

La récré dans tous ses états

Radio Récré sur Récré A2

 R_cr__A21

C'était dans une autre vie...

En ce temps-là une émission d'Antenne 2 était proposée aux enfants chaque mercredi matin. Elle s'appelait Récré A2 et avait beaucoup de succès auprès de son jeune public. Elle a duré une dizaine d'années : de 1978 à 1988.

Avec un nom comme le nôtre "Radio Récré" ne pouvait manquer de capter l'attention de Récré A2. Et c'est ainsi qu'un beau jour de 1986 nous avons vu arriver une équipe de tournage de la télévision. Le mercredi suivant le reportage était sur tous les écrans de France... enfin, ceux qui étaient branchés sur A2.

R_cr__A22

Et ces jeunes n'ont pas été trop mauvais si l'on en juge d'après le courrier de protestation que nous n'avons jamais reçu car il ne nous a jamais été envoyé.

Enfin, si vous voulez mon avis : ils étaient les MEILLEURS !

Jugez plutôt. Qu'en pensez-vous ?


video2


Posté par okoc à 15:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 novembre 2011

Bafouillages

M. le ministre de la culture,
quelle est votre définition de la culture ?



lang2

 

Pas d'erreur, c'est bien de Jack Lang qu'il s'agit. Nous sommes en mars 1986. Le sémillant ministre de la culture vient en visite officielle à Montauban. Encadré, comme il se doit, des élus départementaux, de Catherine Lara, de la presse quotidienne régionale et autres personnalités impressionnantes (du moins le pensent-ils), il traverse la place nationale. Il en faut un peu plus pour intimider les jeunes reporters de Radio Récré. Céline, 11 ans est au micro, Serge, 12 ans s'occupe du magnéto. Question embarrassante :
"Monsieur le ministre de la culture, quelle est votre définition de la culture ?"
Si vous n'avez jamais vu ou entendu un ministre pris de court, vous ne pourrez plus en dire autant désormais. Et pourtant, quand on est ministre, s'il est une chose qu'on doit savoir faire en priorité, c'est bien définir clairement le domaine que l'on est censé administrer.


Une autre remarque que l'on peut faire sur cette interview, c'est le retournement de situation interviewer enfant/interviewé adulte. Vers le troisième tiers de ce document, Jack Lang reprend l'avantage sur l'enfant. C'est lui qui pose les questions, comme à l'école. L'enfant, docile, répond comme à son professeur. Le ministre (ab)use de deux atouts : il est adulte, c'est une enfant ; il est un homme politique, une étoile de première grandeur, elle n'est qu'une petite fille, une mineure sans grande importance. Pouvait-il supporter plus longtemps cette interview en contre-plongée ?

Ne remuons pas davantage le couteau dans la plaie. Si ce que vous allez entendre vous inspire quelque commentaire, n'hésitez pas à vous exprimer. Ce blog est là pour ça. 

 

Interview de Jack Lang à Montauban


27 octobre 2011

Les interviews improbables de Radio-Récré

Pour que ça soit

clair dans votre tête

 

Si certains d'entre vous ont des difficultés à dissiper les brumes matinales de leur esprit, voici un extrait d'émission de Radio-Récré qui devrait les aider à y voir clair dès le saut du lit.

 

clairdanstatete

 

Radio-Récré s'était fait une spécialité des détournements. Rassurez-vous, il ne s'agissait ni d'actes de piraterie ni à fortiori de terrorisme. Dès sa naissance, la radio du collège Villebourbon à Montauban avait commencé à détourner les récréations (ce qui est moins grave, vous en conviendrez, que de détourner les avions).

img085


Maro_Wolf2

 

Une autre fois, elle avait détourné les mathématiques (" La bosse des maths est-elle une maladie mentale ? " avec la complicité d'un éminent prof de maths du lycée Chaptal à Paris*, d'un peloton de profs de maths régionaux de l'étape et, de collégiens bien sûr, en direct de leur classe).

 

 

Mais cette fois, le commando des Récrés avait fait fort ! En s'attaquant à une institution de la République, elle risquait de déstabiliser la démocratie dans un pays qui n'avait certes pas besoin de cela. Le Conseil général, qu'est-ce que c'est ? A quoi ça sert ?

Deux conseillers avaient été invités, séparément à quelques jours d'intervalle. Trois-quarts d'heure d'interview chacun qu'il fallait réduire à quelques minutes. Le montage, en ces temps préhistoriques, s'effectuait sur des magnétos à bande : deux Revox qui constituaient le banc de montage. On repérait les séquences pertinentes dont on marquait les limites au crayon feutre ; on coupait la bande magnétique ; on laissait tomber les chutes (les "épluchures") dans la corbeille  et on collait les morceaux conservés.

C'est alors qu'une petite fille de 6ème qui assistait pour la première fois à un montage posa la question :

- Qu'est-ce qu'on fait après avec les épluchures ?

- Rien, on les jette.

- Dommage. Et si on les montait ?...

- En voilà une bonne idée !

Alors nous avons repris les questions et monté à la suite les bafouillages, hésitations, répétitions, bref ce que tout un chacun peut commettre en pareil cas. Le résultat ne fut pas triste. Il n'était pas question, bien entendu, de passer ça à la place des véritables interviews. Celles-ci furent diffusées dans les programmes prévus et les "improbables interviews" rangées au frigo en attendant une occasion favorable.

Poisson_d_Avril2Celle-ci se présenta le jour du 1er avril. Nous avions pris l'habitude de programmer toutes les fantaisies et autres bêtisiers accumulés le long de l'année. C'était le plus gros poisson d'avril que nous avions en réserve. Il faut préciser, pour la sauvegarde de la réputation de nos pauvres victimes, que leur nom ne fut pas diffusé. Certains auditeurs auront tout de même reconnu la voix de ces hommes publics. Aujourd'hui trente ans ont passé. Que ces pauvres victimes veuillent bien nous pardonner : nous étions jeunes !


Les interviews improbables de Radio-Récré

La morale de cette histoire (car il y en a une), c'est que les jeunes Récré ont compris quelles manipulations pouvaient être commises par des malveillants lorsqu'on détient un pouvoir d'information. En d'autres termes, la leçon d'instruction civique n'était pas là où on l'attendait.

_________________________

* Marco Wolf ; La bosse des Maths est-elle une maladie mentale ? , ed. La Découverte

11 octobre 2011

En salle de réveil

Radio Récré revient à la vie


 rueda1

 

Ce n'était pas un coma dépassé, mais presque...

Après un sommeil prolongé de plus de trois ans (dernier article le 19 mars 2008), la Belle au Bois Dormant vient de bouger un cil. Il y a ainsi des événements inexplicables. Peut-être un battement d'ailes de papillon à Tokyo ?

Donc, un petit groupe d'anciens de Radio Récré (aujourd'hui d'alertes quadragénaires) se sont mis en tête de ramener à la vie, ne serait-ce que pour un jour, la belle endormie.

Cela se produirait le 1er avril 2012 ( défense de rire ! ). Alors, on ne va pas trop en dire pour aujourd'hui, cela risquerait de causer des troubles anosognosiques. Nous suivrons à petit pas les progrés de la réanimation.

Une première réunion d'un comité de réanimation vient de se tenir (le 6 octobre). Il y en aura d'autres et nous vous tiendrons informés. Pour ne manquer aucun article lors de la mise en ligne nous vous suggérons de vous abonner à la Newsletter (en haut de la colonne de droite : cliquez sur m'abonner et suivez le guide)

Enfin, pour nous remettre en situation, voici le premier reportage de la télévision (FR3) en 1982. Séquence nostalgie...

video1

Si vous avez envie de vous exprimer, laissez un commentaire

Il y a aussi une page Radio Récré sur Facebook dans laquelle nous avons constitué un groupe. Allez-y voir et inscrivez dans l'espace de saisie recherche la mention " Radio Récré ". 

 

 

19 mars 2008

Souvenirs, souvenirs...

Annabelle nous écrit de Turquie

Annabelle (ex Godard) réside actuellement en Turquie avec sa petite famille et se prépare encore à déménager en Russie. Cette grande voyageuse n'en a pas pour autant oublié ses années-collège et surtout son passage à Radio-Récré où elle excellait dans les tables-rondes et l'accueil des invités. Ce jour-là, nous recevions C Jérôme.
Voici un extrait du courriel d'Annabelle


Bonjour Monsieur Drouilhet,

 

je me trouve sur cette photo à vos côtés...

C'est avec plaisir que j'ai aussi reconnu le visage de Jérôme qui a toujours été de bon conseil. Miguel, Ramdane, Mauricette... tous ces prénoms me rappellent de très bons moments !

Mille merci encore pour ces merveilleux souvenirs.

11869644_p

Posté par okoc à 17:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 mars 2008

Radio services

Radio Récré, à quoi ça sert ?

La question a été souvent posée... Non pas directement, mais par la bande et par des esprits chagrins qui, comme aujourd'hui, prétendaient que l'école devait se cantonner à instruire en se limitant aux "fondamentaux" (lire, écrire, compter à l'école primaire ;  orthographe,  maths et  histoire au collège). C'était oublier que l'école est aussi un lieu de vie, un  espace ou se forme le citoyen, où le jeune se "socialise".

Début février 1987, la radio du collège de Villebourbon s'était lancée dans une opération d'orientation scolaire où les collégiens avaient pu exposer publiquement leurs attentes, leurs espoirs, quelquefois leurs incompréhensions, parfois leurs inquiétudes. La vraie vie...


orientation1

L'opération avait été une réussite comme en témoigne le témoignage du responsable académique de l'orientation scolaire de cette époque.

orientation2

Posté par okoc à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 novembre 2007

Deuxième duplex Radio Récré + 2XX Telopea

Le deuxième duplex radio par satellite entre

Radio Récré Montauban et 2XX de Telopea High School Canberra

dans La Dépêche du Midi du  lundi 10 décembre 1984

Montauban_Canberra1

Montauban_Canberra2

Montauban_Canberra3

Montauban_Canberra5

Montauban_Canberra6

Posté par okoc à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]